La star de ‘She-Hulk’ Tatiana Maslany, la réalisatrice et la scénariste en chef défendent les artistes VFX de Marvel au milieu des critiques de CGI

Partagez l'article

L’équipe « She-Hulk: Attorney at Law » défend les critiques concernant le travail sur les effets visuels dans la série dirigée par Tatiana Maslany, au milieu d’une récente vague d’artistes VFX dénonçant les prétendues mauvaises conditions de travail pour les projets produits par Marvel Studios.

« Je me sens incroyablement déférent du talent de ces artistes et de la rapidité avec laquelle ils doivent travailler, évidemment, comme beaucoup plus rapidement que ce qui devrait probablement leur être donné, en termes de production de ces choses », a déclaré Maslany aux journalistes lors d’un panel virtuel pour la prochaine série Disney + lors de la tournée de presse estivale de la Television Critics Association mercredi.

Jessica Gao, qui est la scénariste en chef de la série, a ajouté : « C’est terrible que beaucoup d’artistes se sentent pressés et aient l’impression que la charge de travail est trop lourde. Je veux dire, je pense que tout le monde dans ce panel est solidaire de tous les travailleurs et c’est très favorable aux bonnes conditions de travail. »

Maslany, Gao et la réalisatrice de « She-Hulk » Kat Coiro avaient été interrogées par un journaliste sur leurs expériences avec les artistes VFX de « She-Hulk » et « ce que vous pensez du produit fini », notant qu' »il y a eu de nombreux comptes ces derniers temps que VFX abrite… ils se sentent incroyablement écrasés par les studios en général et Marvel ne cesse d’être nommé.

« She-Hulk: Attorney at Law » suit Jennifer Walters (Maslany) – une avocate spécialisée dans les affaires juridiques axées sur les surhumains – doit naviguer dans la vie compliquée d’un célibataire d’une trentaine d’années qui se trouve également être un Hulk vert surpuissant.

La série comique de neuf épisodes, qui devait initialement débuter le 17 août mais a maintenant été déplacée au 18 août, met également en vedette Mark Ruffalo dans le rôle de Smart Hulk, Tim Roth dans le rôle d’Emil Blonsky / l’Abomination et Benedict Wong dans le rôle de Wong, ainsi que Jameela Jamil, Josh Segarra, Ginger Gonzaga, Jon Bass et Renée Elise Goldsberry.

Source