La boss de She-Hulk explique pourquoi l’héroïne MCU incarnée par Tatiana Maslany n’est pas plus grande

Partagez l'article

Kat Coiro, qui est réalisatrice et productrice exécutive de She-Hulk: Attorney at Law de Disney +, a expliqué pourquoi Jessica Walters / She-Hulk (Tatiana Maslany) a la taille qu’elle a.

Coiro s’est entretenu avec USA Today de ce qui a été pris en compte dans la conception du personnage de She-Hulk, un processus qui lui a pris, à elle et à Marvel Studios, plusieurs mois. « Oui, elle doit être géante et verte, mais nous voulons aussi qu’elle s’intègre toujours dans le monde humain et qu’elle puisse aller au restaurant à un rendez-vous », a expliqué Coiro. « Elle se démarque, mais elle ne ressemble pas à un monstre qui ne devrait pas être là. »

Depuis la sortie de la première bande-annonce de She-Hulk en mai, la conception du héros titulaire a été critiqué par de nombreux fans de Marvel pour la qualité de son CGI, certains se demandant pourquoi Marvel Studios a choisi de ne pas utiliser d’effets plus pratiques pour créer le personnage. « Je pense que beaucoup de réactions sont liées au fait qu’elle est si différente de tout ce que nous avons vu », a déclaré Coiro en juillet à propos de la réception du CGI de She-Hulk. « Quand vous pensez à Thanos ou à Hulk, ils ont une horreur, une dureté et un encombrement qui sont tellement différents. Et quand vous voyez juste un peu d’elle, c’est presque choquant parce que nous ne l’avons jamais vu auparavant.  »

Basé sur le personnage de Marvel Comics créé par Stan Lee et John Buscema, She-Hulk: Attorney at Law met en vedette Maslany dans le rôle de l’avocate devenue super-héroïne Jennifer Walters, qui acquiert les pouvoirs de son cousin Bruce Banner/The Hulk (Mark Ruffalo) en prenant son sang lors d’un accident. Avec Ruffalo reprenant son rôle de Bruce Banner, la série de comédie légale devrait présenter « beaucoup de caméos » de personnages nouveaux et de retour de Marvel Cinematic Universe. Parmi ces personnages figurent Frog-Man, Wong (Benedict Wong) et le retour très attendu de Daredevil (Charlie Cox).

Interrogée sur l’inclusion de Daredevil dans She-Hulk, la rédactrice en chef Jessica Gao a révélé que même elle était surprise du retour de Cox. « Je ne pense pas que nous ayons jamais, dans un million d’années, pensé que nous serions autorisés à utiliser [Daredevil], parce que nous ne savions pas quel était le statut du personnage », a déclaré Gao en juillet. « Et puis, je ne me souviens pas comment, nous avons eu vent qu’il revenait et que c’était Charlie Cox, et nous nous sommes dit: » Attendez, est-ce que je veux dire que nous pouvons l’utiliser? Avons-nous le droit? Et quand ils nous a dit oui, je veux dire, nous ne pouvions pas y croire, nous pensions qu’on nous faisait une blague. »

She-Hulk: Attorney at Law sera présenté en première sur Disney + le 17 août.

Source